L’enfance

Moments parfumés

De récents événements concernant mon orientation professionnelle m’ont conduit à réfléchir à l’enfance et aux odeurs qui pour moi la définissaient le mieux. On se souvient confusément de ses jeunes années et pourtant, certaines odeurs y sont intimement liées, de sorte que dès qu’on les sent, on se retrouve alors quelques années en arrière.

La plus ancienne est pour moi l’odeur des fraises des bois, ces petits fruits délicieux que j’allais manger en cachette dans le jardin de mon grand-père. J’en garde un souvenir olfactif incroyable, sûrement dû à la patience nécessaire avant d’en déguster. Il fallait attendre la bonne saison et trouver l’endroit où elles avaient décidé de pousser. Le plus important était de ne pas tout engloutir, afin de pouvoir renouveler l’expédition le lendemain.

Aujourd’hui, il me suffit d’en humer pour me retrouver instantanément dans ce jardin, entourée par les pois de senteur et le lilas.

fraise

Une autre odeur caractéristique de mon enfance est celle du parfum Flower by Kenzo, que portait ma baby-sitter. Cette senteur était plus particulièrement présente l’hiver. Lorsque ma nounou retirait son écharpe, le parfum qui s’y était accumulé se répandait partout dans la pièce. On se trouvait alors plongé dans un nuage de douceur, provoqué par les muscs blancs et la vanille composant le fond du parfum. Cette odeur de coquelicot imaginaire m’a ainsi accompagné pendant plusieurs années et au départ de ma baby-sitter, j’ai longtemps regretté ce sillage rassurant.

IMG_9418

Enfin, la senteur qui a bercé toute mon enfance est sans conteste celle de la cold cream, que ma mère nous appliquait sur le visage, à mes frères et moi. Tous nos doudous en étaient imprégnés, de sorte que même pendant mon sommeil, je pouvais respirer l’odeur délicate du calendula.

IMG_9425

Voilà comment, à l’aide de ces trois souvenirs olfactifs, je pourrais décrire mon enfance.

Et vous, quelles en ont été les odeurs marquantes ? N’hésitez pas à me le dire en commentaire !

2 réflexions sur “L’enfance

    1. Bonjour et désolé de la réponse tardive !
      Oui on peut dire que les parfums me passionnent, je trouve qu’ils ont une manière très intéressante d’influer sur nos vies
      Merci pour ce message, à très bientôt !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s